L’hygiène dans les transports en commun

Les transports en commun ont la réputation d’être des nids à microbes. Certaines personnes refusent même de prendre le métro ou de tenir les barres de maintien de peur d’attraper des maladies. Mais qu’en est-il vraiment ?

Sans tomber dans la paranoïa, vous avez effectivement plus de risque de croiser des microbes dans les transports en commun que dans la rue. Cela s’explique bien sûr par la promiscuité entre les passagers mais aussi par le faible taux de renouvellement de l’air.

Voici donc quelques conseils pour ne pas tomber malade lorsque l’on est amené à prendre régulièrement les transports en commun :

  • Lavez-vous les mains. Cela peut paraître évident, pourtant lorsque l’on interroge les français, seuls 1/3 d’entre eux déclarent se laver systématiquement les mains après avoir pris les transports en commun. Or, on sait par exemple que le virus de la grippe peut rester jusqu’à 5 heures sur une barre de maintien et que le rotavirus (virus de la gastro-entérite) peut quant à lui rester jusqu’à 60 jours.Pour rappel, un lavage de mains n’est efficace que s’il dure au moins 30 secondes et couvre toute la surface des mains (paume, doigts etc.) ainsi que les poignets. Astuce : utilisez une solution hydroalcoolique à glisser dans votre sac ou même votre poche !
  • Laver correctement vos vêtements. Peu de personnes le savent mais pour éliminer les microbes présents sur les vêtements et éviter leur prolifération, il convient de les nettoyer à 60° minimum.

Pour les textiles fragiles qui ne peuvent pas être lavés à plus de 30 ou 40°, il existe des lessives spéciales pouvant désinfecter les vêtements à basse température.

  • Entretenez régulièrement votre machine à laver. Ainsi, il est important de faire tourner tous les mois la machine à laver à vide à 90° pour assainir l’appareil.
  • Enfin même si cette pratique est encore peu répandue en France, vous pouvez toujours décider de porter un masque afin d’éviter toute contamination.

Le spray assainissant polyvalent développé par SOS Aroma est idéal pour vous désinfecter les mains après avoir pris les transports en commun et peut également être utilisé pour nettoyer en surface votre téléphone par exemple. Ce spray composé d’alcool dénaturé et de 12 huiles essentielles naturelles (cèdre, citron, arbre à thé, géranium rosat, orange douce, sapin de Sibérie, vétiver, menthe des champs, eucalyptus radié,lavandin, pin maritime et girofle) permet de détruire les bactéries, les champignons, les virus mais aussi les acariens.